Pour une voix forte de la jeunesse au sein de la Campagne Mondiale

Allô… allô… ?

Tout a commencé en août 2018, lorsque la Campagne Mondiale pour l’Éducation (CME) a contacté l’Union des étudiants européens (ESU) pour nous proposer de participer à l’Assemblée des jeunes, un événement organisé en amont de l’Assemblée Mondiale du mouvement. L’Assemblée des jeunes, ou Caucus de la Jeunesse, a été organisée par un comité extraordinaire composé de représentants de 8 pays différents, et coordonné par Astrid Jagtvard Sschmidt, la talentueuse stagiaire de la CME.

Le comité s’est réunis virtuellement une fois par semaine, et pendant 14 semaines, pour discuter des bonnes pratiques et de manières innovantes d’impliquer et de promouvoir la participation des jeunes au sein de la CME. La question “Allô ? … Allô ? Vous m’entendez ?” a été pendant ces semaines une introduction régulière à nos rendez-vous sur Skype 🙂

Après plusieurs mois de préparation, nous sommes finalement arrivés à Katmandou. Nous nous rencontrions pour la première fois, mais nous avions déjà le sentiment de faire partie d’une équipe unie autour des mêmes objectifs et ambitions.

Les voix des jeunes à l’unisson 

Grâce au soutien sans précédent de la CME, les jeunes représentants des différentes organisations et régions se sont réunis pendant 2 jours entiers. Cela nous a donné la liberté de discuter et de débattre des sujets qui nous semblent primordiaux en matière d’éducation. Au bout de ces 2 jours, nous parlions tous la même langue.

Dans la lignée de ces avancées, pour la première fois une organisation dirigée par les jeunes a obtenu un siège au sein du conseil d’administration de la CME.

De mon point de vue cependant, le moment le plus fort et motivant de cette Assemblée a été la session consacrée aux jeunes lors du 3e jour. Nous avons présenté à l’ensemble des membres une voix unie et sincère, dans les 5 langues officielles, et avons dialogué avec des représentants des 5 continents.

Nous voulons que les jeunes soient activement impliqués et intégrés dans la CME. Lors de son discours, la Secrétaire Générale Adjointe de l’ONU, Mme Amina J Mohammed, nous a invités à devenir un élément perturbateur, afin d’aider à la rénovation du mouvement pour être à la hauteur des défis du monde actuel – et nous avons bien l’intention de l’être ! C’est pour cela que nous insistons pour avoir 2 sièges au conseil, afin de représenter les jeunes du nord et du sud.

Et nous sommes ravis de voir que nous sommes soutenus par l’ensemble du mouvement : notre motion a été acceptée à l’unanimité.

Au travail maintenant !

Notre travail vient juste de commencer. Ensemble, et avec l’aide des technologies digitales, nous allons construire et élargir le réseau des jeunes au sein de la CME, afin de permettre à de nombreuses organisations de jeunes de s’impliquer et d’être actifs pour assurer une éducation publique de bonne qualité, accessible à tous, partout dans le monde.

Je veux ici lancer un appel à tous les membres actuels et futurs de la CME : Encouragez les jeunes à participer au sein de vos organisations et coalitions nationales et régionales. Nous construirons ensemble un fort groupe des jeunes, et nous avons besoin de votre aide, expérience et conseils.

Nous sommes jeunes, plein d’énergie, et convaincus que l’éducation est la meilleure voie pour améliorer notre société.  

 

Daniel Altman, new GCE Board Member

 

Daniel Altman is the first representative of a youth-led organisation to be elected in the GCE Board.  Originally from Israel, Daniel is an Executive Committee member of the European Students Union. A former Chairperson of the “Shenkar Engineering Design Art” Students’ Union college in Tel-Aviv, Daniel holds B.Sc of Industrial Engineering and Management with specialization in Innovation, Entrepreneurship and Creative leadership. He currently studies a Masters of Industrial Engineering and Management.



Laisser un commentaire