• gaw 2015 banner fr

Région Europe et Amérique du Nord de la CME : Résumé des actualités, mai 2017

Globale Bildungskampagne GCE GermanyALLEMAGNE : Se concentrer sur l'éducation en situation d’urgence

À la lumière de la crise des migrants et des réfugiés, la CME en Allemagne (Globale Bildungskampagne) s’est concentrée sur l’éducation en situation d’urgence au cours des deux dernières années. Plus d'un million de migrants et de réfugiés ont traversé l’Europe en 2015, principalement depuis la Syrie, l’Afghanistan et l’Irak, et l’Allemagne a reçu le nombre le plus élevé de nouvelles demandes d'asile sur le continent. Alors que le nombre d’enfants sans accès adéquat à l’éducation est en baisse dans le monde entier, les chiffres continuent d'augmenter dans les situations de crise : dans 35 pays touchés par un conflit, près de 75 millions d’enfants âgés de trois à 18 ans ont très peu, ou pas, de possibilités en matière d’éducation. La coalition allemande travailler dur pour veiller à ce que le droit à  l'éducation soit protégé pour tous les réfugiés, les migrants, les personnes déplacées à l’intérieur d'un pays et celles qui vivent encore dans des zones touchées par la crise. Pour des populations qui ont souvent tant perdu, l'accès continu à l’éducation est un élément essentiel de leur reconstruction et de leur capacité à envisager un avenir meilleur.

Le 30 mars, la CME en Allemagne a lancé un rapport d'analyse de la contribution du pays à l'éducation en situation d’urgence et lors des crises de longue durée, et l'a présenté à Claudia Roth, vice-présidente du Bundestag. La coalition a organisé l’événement, qui a accueilli des représentants gouvernementaux de tous les partis, de la société civile et des élèves.

ALBANIE : Les défenseurs de l’éducation exhortent le gouvernement à en faire davantage pour les enfants en Albanie

La Coalition albanaise pour l'éducation des enfants (ACCE), membre de la CME, et ses partenaires ont publié un rapport sur la sécurité des enfants en ligne en Albanie. Ce rapport montre que de nombreux enfants qui parlent d'abus et d’exploitation en ligne ne sont pas protégés par la loi. L’ACCE appelle le gouvernement à modifier le code criminel sans tarder.

Visitez le site Web de l’ACCE pour en savoir plus (en anglais) 

À l'occasion de la Journée nationale des enseignants le 7 mars, la coalition a ajouté des demandes au gouvernement. Tout en reconnaissant que l’éducation est essentielle au développement économique et durable en Albanie, le gouvernement investit en réalité très peu dans l’éducation : seulement 3,39 % du PIB sont consacrés à l’éducation, ce qui est bien en-dessous des 6 % recommandés. Sans un financement accru et plus adapté, l’Albanie ne sera tout simplement pas en mesure de satisfaire son engagement visant à offrir une éducation de qualité pour tous d’ici 2030.

Vous trouverez plus d'informations en anglais iciD

Adeng 2 squareDANEMARK : L’as de la lecture !

Chaque année, pour marquer la semaine mondiale d'action pour l'éducation, la coalition danoise de la CME fait campagne pour promouvoir une éducation de qualité au niveau national et mondial en offrant des supports d’enseignement aux écoles partout au Danemark. Les élèves participent au plaidoyer, à la campagne et à la collecte de fonds, et ensemble, rappellent aux hommes politiques leurs promesses d'éducation de qualité pour tous dans le monde entier.

Cette année, le Réseau d’ONG danoises pour l'éducation (Danish NGO Network), avec Oxfam IBIS, distribue un livret intitulé « The Reading Rocket », qui raconte de vraies histoires d’enfants qui vivent au Sud Soudan, le pays le plus récent au monde. Près de trois quarts des enfants en âge d'aller à l’école primaire au Sud Soudan n’ont pas accès à l’éducation, il est donc important que leur histoire soit racontée. Le livret est accompagné de supports d'apprentissage et d’enseignement en ligne. Un tiers des enfants danois en âge d'aller à l'école primaire reçoivent le livret, qui les aide à en savoir plus sur les problèmes mondiaux et à réfléchir à leur propre vie d’un point de vue différent. Les élèves danois peuvent également envoyer des cartes postales aux enfants présentés dans le texte. Au niveau national, la campagne vise à inspirer et encourager les enfants danois à agir en tant que citoyens mondiaux actifs et à contribuer au développement durable du monde.

Vous souhaitez en savoir plus ? Voici le résumé d’une histoire du Reading Rocket de cette année, écrite par Dorthe Nielsen. Dorthe raconte l’histoire d’Adeng et sa difficulté à rester à l’école au Sud Soudan. 

FRANCE : Faire campagne pour l'éducation pendant les élections 2017

Pendant les élections 2017 en France, les collègues de la CME de la Coalition Education ont envoyé une lettre ouverte à chaque candidat pour leur demander d’engager davantage d'aide à l’éducation. Ceci fait partie de leur campagne plus large, appeler tous les gouvernements à augmenter le financement pour l’éducation. Découvrez leur vidéo innovante (en anglais, sous-titrée en français), qui coïncide avec la sortie d'un nouveau modèle de smartphone, exhortant le prochain président français à faire du financement de l’éducation dans les pays en voie de développement une priorité. La vidéo souligne que moins de 2 % du budget mondial attribué aux nouvelles technologies suffiraient à financer l'éducation de tous les enfants et jeunes déscolarisés du monde. Votre voix compte, signez la pétition ici !

ITALIE : Préparer le G7 et le G20 : utiliser des événements internationaux pour mettre en évidence l'éducation et l’ODD4

Les 26 et 27 mai, l’Italie accueillera la réunion des responsables du G7. La mission de la présidence italienne consiste à «  construire les bases d’une confiance renouvelée, soit qu'avant tout, les gouvernements ont la responsabilité d'écouter leurs citoyens et de répondre à leurs attentes. Le G7 fait des rapports réguliers sur l'évolution de la mise en œuvre des engagements pris par les chefs d’État lors des réunions de sommet. Pour la première fois, le rapport de cette année du Groupe de travail sur la responsabilité (le rapport d'évolution Taormina) sera consacré à l’éducation. La CME en Italie a été invitée par le ministre des affaires étrangères italien à aider au lancement et à communiquer ce rapport.

Avant le sommet du G20 en Allemagne le 21 juin, la coalition italienne organisera également une deuxième rencontre avec GCAP-Italie (la coalition italienne contre la pauvreté) et CONCORD-Italie (une plateforme d’ONG nationales), avec le soutien du ministre des affaires étrangères. L’objectif ici consiste pour la société civile à produire une analyse détaillée du rapport Taormina, qui présente des recommandations sur le meilleur moyen de réaliser les objectifs de l’ODD4 d'ici 2030.

Les responsables mondiaux se sont engagés par rapport aux objectifs de développement durable ; il est maintenant temps pour eux de prouver qu’ils avancent. Leurs citoyens les attendent là-dessus.

NOUVEAU MEMBRE ! L’Union des étudiants d’Europe (ESU) rejoint la CME 

ESU est l'organisation fédératrice de 45 syndicats nationaux d'étudiants (NUS) et la seule plateforme d'étudiants à l’échelle européenne. Sa mission consiste à représenter, défendre et renforcer les droits éducatifs, démocratiques, politiques et sociaux. ESU, dont les membres sont gérés par des étudiants pour des étudiants, réunit les voix des jeunes de 38 pays européens dans la CME, et nous les accueillons dans le réseau avec grand plaisir.

MOLDAVIE : L’éducation Inclusive en Moldavie : un pas en avant, deux pas en arrière ?

Sur les 5 dernières années, le système éducatif en Moldavie a connu de profonds changements, notamment le développement des politiques d'éducation inclusive. Une éducation inclusive reconnaît le droit de tous les enfants, y compris ceux ayant un handicap, à accéder à une éducation de qualité, sans discrimination, dans des environnements d'apprentissage appropriés. La politique moldave pour 2011-2020 indique que tous les enfants ont le droit d'aller à l'école la plus proche ; ainsi, rendre chaque école inclusive est le meilleur moyen d'atteindre et d’enseigner à l’ensemble des filles et des garçons, qu’ils aient un handicap ou pas.

Depuis 2014, le réseau membre de la CME Le groupe de travail pour l'éducation pour tous (Working Group for Education For All) utilise le financement du Fonds de la société civile pour l’éducation pour réaliser des études sur l’impact de l’éducation inclusive sur différentes écoles du pays.  L'équipe a interrogé de nombreuses personnes, notamment des enseignants, des parents et des élèves, et a résumé les obstacles qui empêchent la mise en œuvre de pratiques d'éducation pleinement inclusive en Moldavie. Ceux-ci comprennent le manque d'accès à l'éducation de la petite enfance (à savoir, le niveau pré-primaire), une formation des enseignants insuffisante, le manque de sensibilisation chez les parents et les enfants aux politiques d'éducation inclusive et à leurs droits, de mauvaises infrastructures locales qui rendent l’accès à l’école difficile, des classes surchargées et un budget limité. Les résultats de l'étude seront publiés en intégralité en mai 2017, pendant la semaine mondiale d’action pour l’éducation en Moldavie. Militants et citoyens continueront de veiller à cette question et de travailler avec le gouvernement à l'application de cette politique. 

GCE Spain GAWEESPAGNE : Défendre l’éducation !

La CME en Espagne s'active à la préparation de la semaine mondiale d'action pour l'éducation 2017. Cette année, la coalition se penche sur la campagne pour la participation des enfants et des jeunes, et comme toujours, ses activités concerneront des élèves des quatre coins du pays. Divers événements de sensibilisation auront lieu avec les représentants politiques locaux et régionaux dans plus de 30 villes espagnoles, avec des milliers de gens « polur défendre l'éducation ». 

Voici une courte vidéo (en espagnol) qui énonce les engagements du monde par rapport à l’éducation via l'adoption du programme Éducation 2030 et de l'objectif de développement durable pour l’éducation (ODD4). Les autres supports de la CME en Espagne pour la semaine mondiale d’action sont disponibles en espagnol, en basque, en catalan et en galicien ici.

GCE UKROYAUME-UNI : Les jeunes « champions de la campagne » se réunissent pour l'opération Envoyer mon ami à l’école 2017

Près de 1 000 écoles anglaises se sont inscrites pour la campagne Envoyer mon ami à l’école ('Send My Friend To School') qui appelle le gouvernement du Royaume-Uni à augmenter son investissement dans l’éducation dans le monde entier. Les leaders mondiaux ont promis à chaque enfant du monde une éducation de qualité d’ici 2030 mais il manque une pièce clé du puzzle : le financement de cette éducation. Par conséquent, 263 millions d’enfants et de jeunes n’ont pas accès à l'école, et ceux qui vont à l’école ne bénéficient pas d'un bon enseignement en raison d'un manque de ressources et d’enseignants. Selon les prévisions actuelles, la communauté internationale ne réalisera pas sa promesse d’une éducation de qualité pour les enfants du monde avant 2084 – dans plus de 50 ans. Les enfants ne sont enfants qu’une fois ; nous risquons de laisser toute une génération derrière. Pour souligner cette situation, des jeunes du Royaume-Uni créent des pièces de puzzle en papier pour représenter le fait que l'éducation manque au puzzle, en les décorant d'éléments qui constituent une éducation de qualité et en les présentant à leurs parlementaires locaux. Ils demanderont à leur parlementaire local de transmettre le message au gouvernement du Royaume-Uni pour l'appeler à augmenter son investissement dans l'éducation grâce à une promesse ambitieuse au Partenariat mondial pour l'éducation. Envoyer mon ami à l’école a permis de créer de nombreuses ressources d’enseignement pour faire vivre la campagne dans les classes, notamment des coffrets pour les enseignants, des films, des études de cas et des fiches d'activités. Si vous souhaitez en savoir plus, ou si vous souhaitez recevoir les supports de la campagne à adapter à votre contexte, veuillez envoyer un message électronique à l'adresse  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

20 champions de la campagne et 10 enseignants du Royaume-Uni se sont réunis lors d'un événement de formation de la campagne au niveau local avec de nombreuses actions. Les champions de la campagne, âgés de 13 à 15 ans, ont participé à toute une gamme d'activités : formation à la prise de parole en public, cartographie communautaire, jeu de rôles des lobbys, création de photos, planification de campagne et formation des médias, ainsi que des informations complémentaires pour en savoir plus sur la question du financement de l'éducation au niveau mondial. Ils étaient autonomes et ravis d’être des champions de la campagne Envoyer mon ami à l’école et étaient prêts à jouer un rôle central dans la campagne de la pièce manquante de cette année. Surveillez cet espace pour en savoir plus sur les activités de la campagne au niveau local et national tout au long de l'année 2017 !  

ÉTATS-UNIS : Les citoyens encouragent l'éducation au niveau mondial

Suite à la publication par l’administration du président Trump du budget indiquant une coupe de 31 % du budget des affaires internationales début mars, la campagne mondiale pour l’éducation aux États-Unis (GCE-US) a lancé deux alertes d'action et a désigné une mesure que les gens peuvent prendre pour envoyer à leurs membres du congrès une lettre en faveur d'un financement solide de l’éducation au niveau mondial. Nous vous encourageons à partager ce lien avec des gens aux États-Unis pour les enjoindre à agir. 

De plus, la coalition continue d’encourager le passage de la loi de renforcement de la responsabilité de l'éducation dans le développement (READ) au Congrès. Le projet de loi vise les 263 millions d’enfants et de jeunes dans le monde entier qui ne vont pas à l’école actuellement. Il fournit des lignes directrices pour créer une stratégie américaine visant à améliorer les possibilités en matière d'éducation et à s'attaquer aux obstacles à la scolarisation. En avril, la CME aux États-Unis organise une journée pendant la semaine mondiale d'action pour l’éducation afin de contrer les réductions budgétaires proposées et de discuter de la loi READ. Des membres du Congrès ont dû signer une lettre de soutien au financement de l’éducation au niveau mondial pour le prochain budget ; plus de 90 membres du Congrès ont signé jusqu'à maintenant. La CME aux États-Unis continue de promouvoir l’éducation au niveau mondial et des actions ciblées via les réseaux sociaux. Vous pouvez rejoindre la conversation sur : Twitter :@GCE_US ; Instagram : @GCE_US ; et Facebook : Facebook.com/campaignforeducationusa


 Photos :

1) Événement de la CME en Allemagne au Reichstag. Crédit : Globale Bildungskampagne
2) Adeng à Aweil, Sud Soudan. Crédit : William Vest-Lillesøe, Oxfam IBIS
3) Affiche de la SMA pour l’éducation 2017 de la CME en Espagne. Crédit : Campaña Mundial por la Educación España
4) Campagne Envoyer mon ami à l’école. Crédit : CME au Royaume-Uni