Situation de l’éducation dans le contexte de crise sécuritaire au Burkina Faso

#EducationDay

Depuis janvier 2016, le Burkina Faso fait face à des attaques terroristes sans précédent qui ont occasionné de nombreux dégâts dont des incendies d’infrastructures scolaires, des fermetures d’établissements préscolaires, primaires, post primaires et secondaires, des assassinats d’enseignants et d’élèves et des déplacements forcés de personnes.

A la date du lundi 13 janvier 2020, 2132 établissements préscolaires, primaires, post primaires et secondaires restent toujours fermés avec un effectif de 152 501 élèves déplacés et 3880 enseignants touchés.

Face à cette situation, le Gouvernement a élaboré une Stratégie de scolarisation des élèves des zones à forts défis sécuritaires pour la période 2019-2024 en vue continuer à assurer le droit à l’éducation pour tous les enfants du Burkina Faso,

De même, la Coalition Nationale pour l’Education Pour Tous du Burkina Faso dans le cadre de son plaidoyer pour la réalisation d’une éducation inclusive, équitable et de qualité au Burkina Faso a entrepris dans le cadre de la Semaine Mondiale d’Action pour l’Education et avec le soutien de ses partenaires de réaliser un film documentaire et d’organiser des théâtres forums et des fora publics dans les 13 régions du pays sur le thème de « l’éducation en situation d’urgence et le droit à l’éducation » afin de sensibiliser les acteurs de l’éducation et les communautés pour la sécurisation des écoles et contre la montée de la violence, de la discrimination, de l’exclusion et de l’intolérance.

Au cours de ces différentes activités dont a la pertinence été unanimement salué par les décideurs et bénéficiaires de l’éducation, les recommandations formulées ont contribué à renforcer la participation de la société civile dans les espaces de discussions et de prise de décisions en faveur de la planification sensible à l’inclusion et à la prise en compte des besoins des personnes déplacées.

Afficher un documentaire de la Coalition Nationale pour l’Education Pour Tous du Burkina Faso

A propos de l’auteur

Tahirou TRAORE, Coordonnateur National, Coalition Nationale pour l’Education Pour Tous du Burkina Faso

Tahirou TRAORE est le Coordonnateur National de la Coalition Nationale pour l’Education Pour Tous du Burkina Faso depuis le 1er janvier 2010.  Il a précédemment été Directeur d’école primaire de 1995 à 1998, Conseiller Pédagogique de 2000 à 2003, Cadre à la Direction de le Recherche et de la Documentation Pédagogique du Ministère de l’Enseignement de Base et de l’Alphabétisation du Burkina Faso de 2005 à 2009 et Secrétaire Général du Syndicat National des Travailleurs de l’Education de Base (SYNATEB) du Burkina Faso de 2000 à 2014. Il a participé à plusieurs séminaires de formation dont le dernier en date est l’Atelier régional sur la planification sensible aux crises et l’inclusion des populations déplacées dans les systèmes éducatifs nationaux organisé à Dakar au Sénégal du 29 janvier – 1er février 2019. Cet atelier qui est une initiative conjointe de l’IIPE-UNESCO, du HCR, de l’UNICEF et du Global Education Cluster a été suivi d’un cours en ligne sur la planification de l’éducation pour la réduction des risques de crise et les déplacements forcés organisé du 3 avril au 11 juin 2019.

Tu pourrais être intéressé par cet article



Leave a Reply