a coalition nicaraguayenne (FEDH-IPN) mène des actions de plaidoyer pour l’éducation et la participation sociale en partenariat avec les étudiants et les jeunes.

Au Nicaragua, la coalition nationale Forum Education et Développement Humain de l’Initiative pour le Nicaragua (FEDH-IPN) a forgé une alliance avec des étudiants de différentes universités du pays, ainsi qu’avec des organisations et groupes de jeunes, pour préparer l’étude « Participation des jeunes et processus de transformation sociale : Implication, impact, défis et engagements ». L’étude, encore en cours d’élaboration, vise à systématiser la participation organisée des jeunes dans les plateformes sociopolitiques de transformation sociale et dans la création de nouveaux paradigmes éducatifs.

A la suite de ce processus, une « Table ronde thématique sur l’enseignement supérieur » a été créée au sein de la coalition pour renforcer les capacités des jeunes en tant que leaders des mouvements étudiants, pour l’autonomie universitaire et pour promouvoir leur participation active dans le système universitaire. De même, l’initiative vise à définir des stratégies d’interventions et de protection face à la répression violente lors des manifestations sociales qui a débuté en avril 2018.

La FEDH-IPN encourage également la participation et l’implication des jeunes dans l’élaboration du rapport alternatif de la société civile qui sera présenté par la coalition au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies lors de l’évaluation périodique universelle (EPU) de l’État du Nicaragua, qui aura lieu en mai 2019. De cette façon, la coalition espère promouvoir la participation sociale active et le droit humain à l’éducation, en se concentrant particulièrement sur l’enseignement supérieur et son autonomie et en dénonçant les violations des droits de l’homme et la violence lors des manifestations.

Photo credit: Jorge Mejía Peralta

 



Laisser un commentaire