Communiqué de la CME et de l’ECW à l’occasion de la 75e session de l’Assemblée générale des Nations Unies

À l’occasion de la 75e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, la Campagne mondiale pour l’éducation (CME) et le Fonds Education Cannot Wait (ECW) appellent conjointement les gouvernements et la communauté des donateurs à S’ENGAGER à financer l’ECW pour l’éducation des personnes les plus délaissées dans les situations d’urgence et de crise.

La pandémie de COVID-19 a eu un impact important sur les systèmes éducatifs du monde entier, entrainant la fermeture d’écoles dans plus de 160 pays, touchant plus d’un milliard d’apprenants.

Cet impact a été davantage ressenti dans les situations d’urgence où l’éducation a été perturbée par des conflits armés, des déplacements forcés, des catastrophes induites par le changement climatique et des crises prolongées.

Grâce au financement régulier et prévisible de nombreux donateurs depuis sa création en 2016, les investissements de l’ECW ont atteint près de 3,5 millions d’enfants et de jeunes à la fin de 2019 dans 30 des crises humanitaires les plus importantes au monde. Pour sa part, la CME continue d’être le plus grand mouvement mondial de la société civile qui œuvre pour garantir le droit à l’éducation dans tous les contextes et pour tous les peuples, pour promouvoir la participation de la société civile afin d’améliorer les mécanismes de prise de décision et les processus de reddition de compte.

La CME et l’ECW travaillent sans relâche pour la réalisation du droit à une éducation publique gratuite et de qualité pour tous. Ce droit ne peut être garanti que si un financement régulier et prévisible est assuré pour les systèmes éducatifs menacés ou affectés par des situations d’urgence et si la participation de la société civile est reconnue comme essentielle pour améliorer les mécanismes de prise de décision et les processus de responsabilité.

300 millions de dollars supplémentaires sont nécessaires pour soutenir la réponse éducative d’urgence de l’ECW à la pandémie de COVID-19 dans les crises actuelles.

Cet engagement permettra à l’ECW d’atteindre près de 9 millions d’enfants d’ici 2021 et de renforcer les systèmes fragiles d’éducation publique, tenant ainsi la promesse d’une éducation égale et gratuite pour tous les enfants, en particulier les plus délaissés.

Nous appelons les donateurs, les gouvernements et les agences à intensifier leur soutien à l’ECW cette année. Nous sommes dans une course contre la montre : des millions d’enfants et de jeunes vulnérables ont besoin d’une aide urgente pour préserver leur vie et leur avenir.



Laisser un commentaire