Nos campagnes

Nos Campagnes

La Semaine mondiale d’action pour l’éducation

La Semaine mondiale d’action représente la période de campagne la plus intensive du calendrier de la CME. Nos coalitions nationales de l’éducation se préparent jusqu’à neuf mois à l’avance pour s’assurer que la semaine produira le maximum d’impact sur les décideurs. Depuis ses débuts, la participation à la Semaine mondiale d’action pour l’éducation est passée de 2 millions en 2003 à plus de 15 millions de participants en 2010, et elle est bien plus forte aujourd’hui, car la semaine est devenue un événement majeur dans les médias sociaux également.

Chaque année, la CME et ses membres concentrent leur action sur l’une des cibles de l’ODD 4, dans le but d’obtenir des changements politiques au plan national et de renforcer les engagements et le soutien au niveau international.

 

Financer l’éducation

Financer l’éducation est une campagne globale qui englobe de nombreux aspects du travail, à l’échelle nationale et internationale. Elle est profondément ancrée dans notre appel en faveur d’une éducation publique gratuite et de qualité pour tous, et répond à la nécessité urgente d’accroître le financement de l’éducation, au niveau national et international, de trouver davantage de ressources pour le financement intérieur de l’éducation par le biais de la justice fiscale, et de favoriser l’éducation publique face à l’expansion croissante des écoles privées à bas coût non réglementées.  La nécessité de renforcer les capacités de la société civile dans le domaine du suivi des engagements et du financement public intérieur est au cœur de la campagne.

 

La vision de l’éducation transformative de la CME

Au fil des ans, la Semaine mondiale d’action pour l’éducation de la CME s’est concentrée sur différentes cibles de l’ODD 4 qui, ensemble, définissent notre vision de l’éducation. Nous mettons particulièrement l’accent sur la qualité, avec des campagnes de sensibilisation sur la nécessité de recruter des enseignants qualifiés et de renforcer l’alphabétisation, y compris celle des adultes, et l’apprentissage tout au long de la vie. L’inclusivité constitue une autre conviction fondamentale et un thème de campagne majeur de la CME, pour garantir un accès à l’éducation dans des conditions d’égalité sans aucune discrimination fondée sur le genre ou le handicap. Nous considérons également que le droit à l’éducation commence dès le plus jeune âge et qu’il doit être exercé dès le début.